EROSION

Révéler la beauté intrinsèque des processus de perte et de décomposition.

 

EROSION invite à un dialogue de matériaux manipulés, altérés. Traverser la surface pour éprouver les  entrailles du médium photographique. 

A l'image des Hommes et des êtres vivants, la photographie est subjective, vulnérable, mouvante et vivante. Les portraits de la série sont réalisés à la chambre grand format, les négatifs ensuite développés puis altérés chimiquement selon une recette qui leur est propre. 

Certains procédés d'altération du matériau photographique sont rapides, d'autres durent des mois. Flora Fanzutti invite le hasard et les accidents au fil des manipulations, telle une danse improvisée en direct avec le sujet et son négatif.

Chaque portrait exprime sa propre personnalité par des tensions d'apparition et de disparition. De ces altérations apparaissent une métamorphose particulière et un univers de détails dans lequel on s’immerge jusqu’à perdre le portrait et nos repères. De l’autre côté de la surface s’ouvre un monde entre microscopique immensité.

press to zoom

press to zoom

press to zoom

press to zoom
1/33