TO SURFACE

L'immersion dans une mégapole surpeuplée dont la langue m'est inaccessible exacerbe l'isolement dans lequel je me trouve.
Je plaque mon regard sur l'enveloppe de la ville, la matière fait surface, je la laisse envahir mon champ de vision.
Le cheminement solitaire est fragmenté d'énigmes sans réponse, de textures stimuli sans véritable raison d'être, autant de prises sensibles où tenter d'accrocher le regard.
Une approche de la surface des choses comme tentative de confrontation, d'attraction, d'extraction du monde où le langage n'est plus nécessaire.

 

Série realisée à Tokyo, janvier à mars 2010.

© 2019 Flora Fanzutti - All contents - All rights reserved -