veður

" Alors, des tourbillons de neige tomberont de toutes les aires du vent.

Il y aura froid rude et vents mordants, et le soleil ne luira point.

Il y aura trois hivers à la file, et pas d'été entre-temps (...) "

Extrait du recueil Islandais l'Edda poétique, 13ème siècle.

press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
1/1

Délivrer la surface d’un monde en métamorphose.

Abasourdie par les vents dévastateurs en Islande, Flora Fanzutti décide d’altérer la totalité des films ramenés de ce voyage. De ces prises de vues de paysages endormis, trop faussement silencieux, elle provoque un corps à corps pour libérer les réalités latentes. 

Au creux des mains et sous un regard attentif, elle observe l’altération chimique du négatif. Les bains attaquent la gélatine argentique, arrachant parfois définitivement tout sur son passage, jusqu’à disparition complète de l'image initiale. Le moment décisif se réinvente alors dans cette danse entre délicatesse et dégradation du support en métamorphose. 

Sous le voile de la surface décollée, arrachée, envolée, de nouveaux paysages et perspectives émergent.

La série trouve sa première forme en livre, série numérotée et signée /25 exemplaires pour la 2nde édition de janvier 2020.

Tirages numérotés et signés /15 exemplaires.

 

En 2022, l'artiste conçoit un système de transfert et modification du contraste des négatifs, afin de réaliser des tirages barytés argentiques sous agrandisseur, sans avoir recours à la technologie numérique.

Tirages numérotés et signés /5 exemplaires réalisés par l'artiste.